Site WordPress piraté : faites appel à des professionnels pour le réparer

WordPress est le CMS (Content Management System), en français système de gestion de contenu (SGC), le plus populaire dans le monde. Qu’il s’agisse de mettre en ligne un site e-commerce ou un site institutionnel, des millions d’éditeurs dans le monde utilisent WordPress. Et c’est en toute logique que cela finit par attirer la convoitise des pirates informatiques (hackers)…

Pourquoi les sites WordPress se font-ils autant pirater ?

Comment réagir face à un site piraté ? Pourquoi mon site s’est-il fait pirater ? Comment faire pour bloquer les attaques informatiques ? Ce sont certainement les questions que vous vous posez en ce moment… Les sites WordPress se font principalement pirater pour le vol de données. Il arrive également que les pirates agissent pour détourner le trafic d’un site internet. 

Payés par un concurrent véreux, ils peuvent aussi agir pour troubler les activités d’une entreprise. Depuis quelques années, une nouvelle pratique s’est développée : le rançonnage informatique. Les pirates installent un virus (ransomware) qui empêche tout accès du site internet et obligent les propriétaires à payer une rançon. Le pirate informatique peut également intervenir pour faire connaître des revendications.

Comment se fait le piratage d’un site WordPress ?

De nombreux utilisateurs oublient de sécuriser leur site WordPress, ou pire, ne savent pas comment procéder. Ainsi, on se retrouve avec de nombreuses plateformes renfermant des failles de sécurité importantes, vectrices d’attaques informatiques. Par ailleurs, les thèmes et les plugins utilisés par les éditeurs de sites WordPress peuvent présenter des failles de sécurité exploitées par les hackers. 

Plus récemment, ces derniers ont poussé le vice plus loin en mettant en ligne des plugins déjà vérolés. Inconsciemment, les éditeurs de sites internet les téléchargent et les installent sur leurs sites internet, ouvrant ainsi la porte aux pirates informatiques. Les injections SQL, les attaques par déni de service (DDoS) ou encore les attaques par brute force, sont autant de méthodes utilisées par les hackers.

Que faire en cas de site WordPress piraté ?

Lorsque l’on se fait pirater son site WordPress, la première chose à faire est de contacter son hébergeur web. Au besoin, il pourra vous proposer quelques pistes de solution. Idéalement, il faudra vérifier si la sauvegarde de votre site internet est utilisable. Pour résoudre complètement le problème de site piraté, il convient cependant de faire appel à des professionnels.

Grâce à leur expertise et à leur savoir-faire, ils peuvent vous proposer les meilleures solutions pour éliminer les virus, stopper une attaque en cours, rétablir l’accès à votre site internet ou encore restaurer une sauvegarde. Mais le gros de leur travail consistera à sécuriser votre site internet afin d’éviter que la situation ne se reproduise.

En plus de réparer un site WordPress, vous pouvez compter sur des professionnels pour profiter d’opérations de maintenance. Ces dernières sont très utiles pour mettre à jour les plugins, mettre à jour WordPress, lutter contre les spams, corriger les bugs et optimiser l’expérience utilisateur. Certains services vont encore plus loin en proposant à leurs clients un support technique disponible 24h/7j, ce qui permet d’être secouru dans les plus brefs délais.

Partagez cet article

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter de toutes nos astuces !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.