Comment rédiger des articles de manière cohérente pour votre blog WordPress


Lorsque ce moment d’inspiration frappe pour démarrer un blog, cela peut sembler revigorant. Vous avez une idée et vous êtes motivé pour la concrétiser. Cependant, une fois que le nouvel attrait s’estompe, les blogs deviennent du travail, et il est vraiment difficile de maintenir l’effort sur une période de temps sans un plan clair et controversé en place.

Pour éviter les blas de blog et pour vous aider à faire apparaître régulièrement de nouveaux articles sur votre blog, nous avons élaboré un guide qui vous guide tout au long du processus de rédaction du blog. De la génération d’idées à la publication, nous couvrons tout ici tout en gardant à l’esprit la cohérence et la routine.

Étape 1: Faites des recherches sur les concurrents

Tout d’abord, vous devez avoir une idée claire de ce que font les autres blogs de votre niche. Oui, c’est une étape que vous devez effectuer avant de mettre le stylo sur la page proverbiale, mais c’est tout de même nécessaire.

Pensez à certains des meilleurs blogs de votre secteur ou de votre domaine de niche. Et si vous ne pouvez en penser à aucun, recherchez sur Google des expressions de mots clés liées au sujet principal de votre site. Notez les noms et les URL de certains des meilleurs blogs que vous trouvez.

Maintenant, avec cette liste en main, passez un peu de temps à lire. Mais vous ne devriez pas simplement lire pour le plaisir de lire. Au lieu de cela, lisez tout en gardant à l’esprit quelques éléments clés:

  • À qui ces articles de blog s’adressent-ils? Quel est le public visé ou cible?
  • À quelle fréquence les nouveaux articles sont-ils publiés sur chaque blog?
  • Quelles sont les catégories de chaque blog?
  • Quels types de titres saisis votre attention le plus?
  • Quels types d’appels à l’action ces articles de blog présentent-ils?
  • Quels types d’images utilisent-ils? Combien?

N’oubliez pas d’écrire quelques notes concernant vos réponses aux questions ci-dessus. Avec ces informations à l’esprit, vous pouvez maintenant entrer dans le processus de création de votre propre contenu avec une plus grande concentration.

Vous pouvez également tirer parti des alertes Google, de SimilarWeb ou d’autres outils en ligne pour suivre vos concurrents. La plupart de ces outils sont gratuits et nécessitent juste un peu de configuration pour commencer à générer des rapports.

Étape 2: Remue-méninges

Le moment est venu de laisser libre cours à votre créativité. Que faites-vous vouloir écrire sur? Sur quels sujets vos concurrents ont-ils écrit que vous pensez que vous pourriez fournir une prise solide? Quelles questions fréquemment posées recevez-vous via le support client ou les réseaux sociaux?

Ce sont tous d’excellents domaines à explorer au fur et à mesure que vous proposez des idées d’articles de blog. Vous pouvez également utiliser les médias sociaux et demander directement à vos clients ou à votre public quels sujets ils aimeraient voir approfondis. Vous pouvez également rechercher dans les hashtags du secteur des idées de sujets.

Les idées sont toujours là, attendant juste d’être déterrées. Alors n’ayez pas peur de retrousser vos manches et de creuser un peu.

MindMup

Vous pouvez également trouver la création d’une carte mentale utile ici. Quelque chose comme MindMup vous permet de commencer avec une idée de base, puis de générer des idées qui y sont vaguement liées. Souvent, laisser vagabonder son esprit est le meilleur moyen de trouver des idées vraiment originales. L’écriture libre est une autre façon de libérer votre créativité. Asseyez-vous avec un document vierge devant vous, réglez un minuteur et commencez à écrire. Ne vous arrêtez pas pour éditer. Ne vous arrêtez pas pour corriger les fautes de frappe. Continuez à écrire, même si ce n’est que des choses aléatoires. Vous seriez surpris de voir à quel point les tangentes peuvent inspirer de bonnes idées.

Étape 3: Planifiez le temps d’écriture

Avec une poignée d’idées en tête, vous pouvez maintenant vous asseoir et commencer à rédiger vos articles de blog. Nous adoptons une approche d’une semaine pour publier des articles ici. Donc, si vous rédigez le lundi, vous devriez avoir un article prêt à publier d’ici vendredi.

Vous pouvez rédiger directement dans WordPress, dans Google Docs ou dans une autre application de traitement de texte de votre choix. Cela n’a pas d’importance tant que vous économisez régulièrement!

La rédaction d’articles de blog est souvent une réflexion après coup pour les propriétaires d’entreprise, car il s’agit d’un effort de marketing supplémentaire et ne fait souvent pas partie des principaux aspects lucratifs de votre entreprise. Pour cette raison, il est mis en veilleuse. Pour éviter que cela ne se produise, vous pouvez planifier l’heure d’écriture des articles de blog de la même manière que vous planifiez un rendez-vous. Écrivez-le dans votre agenda ou votre calendrier et suivez-le lorsque le rappel apparaît.

Écrire selon un calendrier cohérent a l’avantage supplémentaire d’entraîner votre esprit à être prêt à écrire pendant le «temps d’écriture du blog». Les premières sessions peuvent être un peu lentes, mais vous prendrez rapidement de l’ampleur et découvrirez que l’écriture d’articles de blog pendant vos sessions d’écriture programmées devient une seconde nature.

Mais vous absolument doit arriver. Construire un sens de la routine autour de votre temps d’écriture sera extrêmement rentable à mesure que la production de votre blog augmentera.

Étape 4: Relecture et édition

Une partie parfois oubliée de la rédaction d’articles de blog est la prise en compte du temps pour l’édition et la relecture. Aussi bien que ce soit de pouvoir rédiger un brouillon et de cliquer sur publier dès que vous écrivez votre dernier mot, ce n’est pas faisable. Prenez le temps de modifier votre travail en planifiant à l’avance. Donc, si vous planifiez l’heure d’écriture des articles de blog le lundi après-midi, prévoyez du temps pour l’édition et la relecture le jeudi après-midi. Cela donne à votre cerveau le temps d ‘«oublier» ce que vous avez écrit afin que vous puissiez aborder votre brouillon avec un œil neuf.

Lisez votre message à haute voix pour détecter les erreurs grammaticales évidentes ou les mots manquants. Pour les problèmes plus complexes, cependant, vous devriez probablement utiliser un assistant d’édition comme Grammaire ou Hemingway. Ces deux applications signalent des erreurs de grammaire. Et si vous dépensez de l’argent pour un abonnement premium, vous pouvez obtenir des conseils pour améliorer le style, l’utilisation, etc.

Le contenu chargé d’erreurs se lit mal et peut donner un aspect non professionnel, avant tout. Mais c’est aussi peu attrayant pour les moteurs de recherche. La relecture n’est pas une étape à sauter.

Étape 5: Post-préparation

Une fois que votre texte est comme vous l’aimez, vous pouvez commencer à préparer l’article en vue de sa publication. Ce serait votre tâche du vendredi, si vous vous engagez à respecter un calendrier d’une semaine mentionné au début de cet article.

Si vous n’avez pas rédigé votre brouillon dans WordPress, il est maintenant temps de le copier. Si vous utilisez l’éditeur classique, utilisez un outil tel que Word to HTML pour supprimer tous les bits de codage supplémentaires qui pourraient être présents puis passer le contenu en mode HTML. Ou, si vous utilisez Gutenberg, collez-le tout de suite.

Ensuite, ajoutez le formatage approprié, y compris les en-têtes (s’ils ne sont pas présents dans votre brouillon d’origine), les liens et les images. Nous avons plus à dire sur les images dans un instant. En ce qui concerne les liens, cependant, vous souhaiterez inclure des liens externes vers tous les articles que vous citez ou utilisés comme source d’informations dans votre publication et les configurer pour qu’ils s’ouvrent dans un nouvel onglet. De même, incluez également une poignée de liens internes.

Remplissez le méta titre et la description dans Yoast (ou un plugin SEO similaire), et sinon optimisez votre publication pour le référencement.

Étape 6: Préparation de l’image

tinypng

Chaque article de blog que vous écrivez doit inclure des images. C’est à peu près la loi du pays en ligne ces jours-ci. Le contenu sans images n’est tout simplement pas aussi attrayant et il est également vu de manière défavorable par les moteurs de recherche. Quelques sources d’images comprennent:

  • Prenez vous-même des captures d’écran, le cas échéant.
  • Utilisez des photos libres de droits.
  • Utilisez des images que vous avez prises vous-même.

Dans tous ces cas, veillez à redimensionner les images à une taille appropriée pour votre thème et à optimiser les images avant de les télécharger à l’aide d’un outil tel que TinyPNG puis ajoutez un texte alternatif à chacun à des fins de référencement et d’accessibilité.

Étape 7: Planifier

Une fois que votre message est comme vous le souhaitez, vous pouvez le planifier. Déterminez quel jour de la semaine vous souhaitez publier votre publication, puis planifiez-la à l’aide de l’outil de planification de WordPress. Copiez le slug et l’URL de l’article à paraître prochainement et utilisez-le pour planifier des publications sur les réseaux sociaux afin de promouvoir également votre nouvel article de blog.

tampon

Il existe des tonnes d’excellents plugins WordPress pour les réseaux sociaux. Ou vous pouvez utiliser un outil comme Hootsuite ou Tampon pour planifier des publications sur les réseaux sociaux à l’avance.

Avoir un plan facilite la publication de manière cohérente

Conceptualiser l’idée d’écrire régulièrement des articles de blog peut sembler accablant et être une tâche imprévisible et aléatoire. Cependant, avec un calendrier de rédaction cohérent, vous pouvez vous assurer que vous générez toujours du nouveau contenu incroyable et que vous le préparez toujours pour la publication. Au fil du temps, vous verrez que le succès est vraiment pour ceux qui se présentent constamment. Pour rafraîchir, voici à quoi peut ressembler une semaine d’écriture de blog pour vous:

  • Lundi: Draft
  • Mercredi: Modifier
  • Vendredi: préparation des images et planification des publications (pour la semaine suivante).

Le calendrier de rédaction de l’article de blog proposé ci-dessus n’est qu’un exemple, mais il est conçu pour vous donner au moins une semaine de délai entre la rédaction de l’article et la publication. Votre kilométrage peut varier, mais la planification à l’avance est un moyen infaillible d’intégrer la rédaction d’articles de blog à votre horaire de travail plutôt que de vous faufiler. Bonne chance!

🤞 Ne manquez pas ces astuces !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Laissez une réponse

DECOUVEREZ COMMENT OBTENIR DU TRAFIC GRATUIT ET ILLIMITE VERS VOTRE SITE OU BLOG WORDPRESS

Apprenez Pas à Pas à Générer Du Trafic Et Passer de 0 à 1000 Visiteurs Quotidiens