Qu’est-ce que WordPress sans tête et comment l’utiliser


Au cours des dernières années, il y a eu beaucoup de discussions sur Internet concernant WordPress sans tête, un sous-sujet de la tendance au commerce sans tête. Pour de nombreuses personnes, cela peut être un concept difficile à comprendre (sans jeu de mots).

Alors que les modèles et les plug-ins de WordPress offrent aux utilisateurs une tonne d’options, cette configuration a été critiquée pour être plus rigide que certains utilisateurs ne le souhaiteraient. Comme alternative, nous examinerons comment WordPress sans tête se compare à WordPress traditionnel et comment il peut rendre votre développement plus flexible.

Comme vous le remarquerez, la différence la plus apparente entre les deux est leur complexité. Dans la plupart des cas, WordPress nécessite très peu d’expérience en codage. Inversement, pour tirer le meilleur parti de WordPress sans tête, vous devrez maîtriser de nombreux langages et frameworks de programmation.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la programmation et les langages de balisage tels que HTML, CSS ou JavaScript, vous constaterez peut-être que l’embauche d’un développeur professionnel est plus intéressante. Si vous envisagez de créer des applets et des services Web puissants, vous aurez peut-être besoin d’une personne expérimentée dans les langages de programmation multiparadigmes comme C# et Java hardcore.

Maintenant que nous avons défini vos options, examinons en profondeur ce qui sépare WordPress sans tête de WordPress traditionnel.

WordPress traditionnel

WordPress traditionnel utilise PHP pour générer le frontend de votre site Web. Il le fait en produisant dynamiquement des composants HTML visuels basés sur les thèmes et le contenu que vous saisissez dans l’interface de WordPress.

Tout cela devient à la fois le frontend et le backend de votre site Web. Bien que PHP soit rapide et fiable, il limite vos options. Que se passe-t-il si vous souhaitez créer l’interface de votre site Web à l’aide d’un langage de script ou d’un framework différent pour votre site Web ? C’est là qu’intervient WordPress sans tête.

En quoi WordPress sans tête diffère

WordPress sans tête

Headless WordPress prend le développement frontend hors des mains de WordPress. En d’autres termes, vous n’êtes pas limité à l’implémentation de PHP par WordPress pour créer le front-end de votre site Web. Vous pouvez toujours utiliser le tableau de bord WordPress, mais vous pouvez le déléguer pour générer uniquement le backend.

Vous pouvez ensuite utiliser un cadre différent pour construire l’interface utilisateur de votre site Web. C’est pourquoi on l’appelle « sans tête » parce que vous utilisez toujours le « corps » de WordPress pour votre site Web, mais vous utilisez un outil différent pour son « visage ». Donc, vous n’utilisez que le tableau de bord de WordPress pour les données, pas pour l’esthétique.

WordPress sans tête constitue un système de gestion de contenu (CMS) plus polyvalent. Il offre également aux utilisateurs plus d’options pour le développement Web. Par exemple, vous pouvez implémenter un framework basé sur JavaScript tel que Angular, Vue ou REACT. Ou, vous pouvez choisir d’implémenter un framework PHP différent tel que Laravel, CodeIgniter ou Symfony.

Vous utilisez ces outils pour le front-end, puis vous obtenez vos données à l’aide de l’interface de programmation d’applications (API) REST de WordPress. Normalement, lorsque nous utilisons WordPress sans tête, le frontend et le backend seront situés sur des serveurs différents. L’API REST de WordPress facilite la communication entre ces serveurs, c’est-à-dire entre la tête et le corps.

Cela vous évite d’écrire et d’héberger votre propre backend. Certes, vous pourriez payer un développeur pour le faire à votre place, mais ce serait plus cher dans la plupart des cas. Vous pouvez vous attendre à payer un développeur backend au moins 60 $ de l’heure, ce qui peut être coûteux pour les grands projets. L’utilisation du tableau de bord de WordPress vous donne plus de contrôle et peut être utilisé par les développeurs novices comme expérimentés.

Chaque environnement de développement est différent et a donc des exigences de configuration différentes. Dans la plupart des cas, vous devrez créer une nouvelle instance de votre site Web WordPress et connecter une base de données sur l’IDE du framework. Ensuite, vous devrez configurer l’API WordPress à partir du tableau de bord.

Heureusement, la plupart des frameworks vous fournissent des tutoriels pour vous aider à démarrer. Certains des choix de framework les plus populaires pour le frontend incluent :

  • Réagir
  • Angulaire
  • Vue.js
  • Ember.js
  • jQuery
  • Sémantique-UI
  • Fondation

Une comparaison entre traditionnel et sans tête

Alors, comment le headless se compare-t-il au WordPress traditionnel ? Pour faciliter la compréhension, discutons des avantages et des inconvénients de chacun :

Avantages de WordPress traditionnel

Une variété de solutions prêtes à l’emploi: Vous avez accès à l’intégralité de l’écosystème WordPress si vous décidez de vous en tenir à WordPress traditionnel. Cela inclut tous les plugins, codes courts, curseurs, galeries et thèmes disponibles. Ils sont tous bien testés et garantis.

Développement rapide: WordPress traditionnel est facile à utiliser. Tous ses composants visuels vous sont fournis via une interface de type assistant. De plus, il existe de nombreuses ressources pour vous aider à tirer le meilleur parti de WordPress traditionnel. Vous n’êtes pas non plus obligé de créer vos propres thèmes à partir de zéro. Vous pouvez les acheter ou utiliser la longue liste de thèmes gratuits de WordPress. Ces éléments vous permettent de développer rapidement des sites Web visuellement riches.

Expérience WYSIWYG: Avec l’éditeur visuel WordPress, vous pouvez voir exactement à quoi ressemblera votre site Web à la volée. De plus, vous décidez d’acheter des modules complémentaires tels que Elementor ou WP Bakery pour visualiser vos conceptions.

Inconvénients de WordPress traditionnel

Limité à la mécanique de WordPress: Bien que WordPress vous fournisse une boîte à outils impressionnante, il peut être restrictif s’il n’est pas utilisé correctement. Par exemple, il est presque impossible de créer des projets plus dynamiques, comme une application Web progressive.

Avantages de WordPress sans tête

Compartimentation: Le principal avantage de WordPress sans tête est qu’il vous permet d’utiliser WordPress comme backend et une solution tierce comme frontend. Ils peuvent travailler indépendamment mais s’intégrer les uns aux autres. Si quelque chose ne va pas, il est plus facile de dépanner quel composant est en cause.

Polyvalence: Headless WordPress vous offre une plus grande diversité d’outils pour créer des sites Web et des applications plus fonctionnels. Par exemple, vous pouvez implémenter un framework tel que Gatsby pour des pages Web statiques rapides. De plus, vous pouvez travailler avec des environnements de développement intégrés (IDE) tiers pour créer des applications Web plus spécialisées.

Contrôle plus raffiné: Headless WordPress vous donne plus de contrôle sur la présentation de votre projet. Il vous offre plus de personnalisation frontale, car vous disposez de plus d’options pour la mise en page et le positionnement des composants.

Plus d’options de publication de contenu: Headless WordPress permet la publication multiplateforme, ce qui signifie que vous n’êtes pas limité aux applications Web. Par exemple, vous pouvez utiliser l’API WordPress pour créer des applications de bureau et/ou de téléphone.

Inconvénients de WordPress sans tête

Moins convivial: Le principal avantage du WordPress traditionnel est sa facilité d’utilisation. Vous pouvez confier votre projet WordPress à un autre développeur de contenu ou client, et il leur serait assez facile de comprendre comment cela fonctionne. Cependant, les projets WordPress sans tête peuvent être plus difficiles à collaborer (en particulier pour les non-développeurs). Travailler entre votre framework frontend et votre backend WordPress demande souvent du temps et des efforts, en particulier si vous devez étudier des frameworks comme Angulaire et Réagir. Si vous envisagez d’utiliser WordPress sans tête, il serait préférable de documenter votre processus de développement.

Plus cher: La mise en œuvre de WordPress sans tête peut être plus coûteuse que l’utilisation de WordPress traditionnel. Vous devrez souvent payer pour l’API/le framework frontend, l’environnement de développement et le tableau de bord/l’API de WordPress.

Solutions WordPress sans tête

Solutions WordPress sans tête

Maintenant que nous comprenons ce qu’est WordPress sans tête, explorons les outils dont vous disposez. Les options ci-dessous engloberont à la fois les frameworks et les plugins. Ces outils devraient rendre votre expérience de développement WordPress sans tête plus fluide. Avant de commencer, il est important de noter que chaque environnement de développement est différent, et donc chacun nécessitera son propre ensemble unique de configurations.

Meilleurs frameworks pour WordPress sans tête

En fin de compte, le succès de votre projet WordPress sans tête dépendra du framework que vous utilisez pour construire votre front-end. Chaque framework diffère en termes de fonctionnalité et d’accessibilité. Vous remarquerez que nous en avons brièvement mentionné certains dans le guide ci-dessus. Encore une fois, si vous envisagez de tout faire vous-même, vous ne resterez pas bloqué. Chaque framework vous fournit un pack de tutoriels. De plus, ils ont des communautés en ligne florissantes que vous pouvez visiter si jamais vous êtes bloqué.

  • Réagir JS: React est la bibliothèque JavaScript frontale open source de Meta (FKA Facebook). Il vous permet de créer des interfaces utilisateur interactives visuellement riches. En raison de ses liens avec Meta, il est extrêmement populaire en ce moment.
  • AngularJS: Angular JS est un framework JavaScript open source principalement orienté vers la création d’applications Web d’une seule page. C’est une excellente alternative à React. Google le maintient actuellement.
  • Vue.js: Vue.js est un framework JavaScript open source pour la création d’interfaces utilisateur. Ce qui sépare Vue.js des autres frameworks, c’est son architecture modèle-vue-modèle (MVVM) et ses modèles puissants.
  • Gatsby JS: Gatsby est une page Web statique et un générateur de site. Gatsby diffère des frameworks et méthodes conventionnels car il construit des sites qui ne nécessitent pas de sources de données. Cela accélère le chargement de ces pages Web. Cependant, vous construisez Gatsby sur un CMS comme WordPress.
  • jQuery: Vous ne pouvez pas compiler une liste de frameworks et de bibliothèques JavaScript sans mentionner jQuery. Il existe depuis 2006 et a été conçu à l’origine pour rendre le développement Web JavaScript plus compréhensible. Actuellement, c’est toujours la bibliothèque JavaScript la plus utilisée sur le marché. Pour le développement WordPress sans tête, vous n’aurez besoin que de son bibliothèque d’interface utilisateur.
  • Fondation: CSS a parcouru un long chemin. De nos jours, vous pouvez créer une page Web entière composée principalement de CSS et de HTML. La fondation fonctionne sur ce principe. Il fournit des modèles et des grilles pour vous aider à créer des frontaux basés sur HTML et CSS. De plus, il est livré avec des extensions JavaScript si vous en avez besoin.
  • Faust.JS : Faust est un framework Javascript spécialement conçu pour aider les utilisateurs à créer des interfaces graphiques frontales pour WordPress sans tête. Il est construit sur Suivant.JS et utilise GraphQL pour récupérer les données. Avec Faust, vous pouvez rendre votre site statique (SSR) ou le générer côté serveur (SSG).

Meilleurs plugins pour le développement WordPress sans tête

Choisir le bon cadre est important. Mais pour souligner encore une fois, le développement WordPress sans tête n’est pas un jeu d’enfant. Cependant, vous pouvez vous faciliter la tâche en ajoutant un ou deux plugins pour vous faciliter la tâche. Voici quelques-uns des meilleurs.

  • WP Gatsby: WP Gatsby vous permet d’utiliser WordPress comme source de données lorsque vous utilisez le framework Gatsby JS. Cela facilite la connexion de WordPress sans tête à Gatsby.
  • WPGraphQL : WPGraphQL est une alternative à l’implémentation de WordPress de l’API Rest. Il permet essentiellement à votre interface graphique frontale de communiquer avec le backend de WordPress via un ensemble de requêtes ou de commandes.
  • CMS sans tête : Un plugin qui étend les fonctionnalités des API sans tête intégrées de WordPress. Il ajoute des points de terminaison d’API Rest personnalisés, une personnalisation supplémentaire pour les widgets, des téléchargements d’images pour les catégories, etc. Il peut être utilisé avec WooCommerce et Gatsby.
  • FaustWP : Un plugin qui fonctionne en conjonction avec le framework Faust.JS. Cela inclut la migration sans tête et la facilitation de la communication entre le backend et le frontend de WordPress.
  • WP sans tête: Une miniOrange alternative au plugin Headless WP. Cela facilite grandement la transition vers WordPress sans tête. Vous pouvez facilement désactiver le frontal WordPress et récupérer des données à partir de n’importe quelle table WP ou point de terminaison d’API.

WordPress est un CMS incroyable, il n’est donc pas étonnant qu’il ait une si grande part de marché. Pourtant, parfois, vous avez juste besoin d’un peu plus de flexibilité. Bien que WordPress sans tête offre plus de flexibilité et d’évolutivité, il peut être excessif pour des projets simples. Donc, avant de commencer à chercher des frameworks, assurez-vous d’avoir fait des recherches approfondies sur tous les plugins disponibles. Lorsque vous êtes certain d’avoir atteint les limites de WordPress, vous devriez alors envisager d’emprunter la voie sans tête.

Partagez cet article

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter de toutes nos astuces !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.