Comment protéger votre entreprise en ligne contre les cybermenaces


La numérisation progresse rapidement, ouvrant des opportunités entièrement nouvelles. Mais dans le même temps, la cybercriminalité augmente de façon spectaculaire. Des systèmes insuffisamment protégés offrent aux cybercriminels de nombreuses opportunités d’espionner des données sensibles et de saboter des dispositifs ou des processus. De plus, les sites Web sécurisés transmettent la confiance et augmentent la probabilité que vous fassiez affaire avec des clients. Une entreprise doit sécuriser ses points faibles potentiels, par conséquent, un concept de sécurité complet est essentiel.

image représentative du piratage |  Cybermenaces

Que signifie la cybersécurité pour un site Web ?

Les internautes doivent pouvoir naviguer librement sur n’importe quel site sans se soucier des incidents de sécurité. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, car chaque site Web est constamment exposé à une variété de cybermenaces. La cybersécurité comprend des mesures visant à assurer la confidentialité des services et l’authentification des utilisateurs sur le World Wide Web. La sécurité des réseaux est l’un des plus grands défis auxquels est confrontée l’industrie informatique aujourd’hui. Le paysage des menaces est complexe et en constante évolution, ce qui incite de nombreuses entreprises à consacrer une grande partie de leur budget technologique à la cyberprotection.

Pour les entreprises, il est particulièrement important d’identifier rapidement si un vol d’IP numérique s’est produit. Plus tôt une infraction est détectée, plus vite une entreprise peut réagir et limiter les dégâts. Comprendre les facteurs de vulnérabilité, ainsi que l’impact du vol numérique, est donc essentiel pour contenir les pertes.

Il existe différentes manières pour les entreprises de protéger leurs données et de s’assurer que les systèmes critiques résistent aux intrusions potentielles, préviennent les menaces et assurent la continuité des activités :

1. Formez vos employés

Les entreprises doivent sensibiliser leurs employés aux cyberrisques à l’aide d’une formation informatique afin de les sensibiliser à la sécurité à long terme. Les employés et les utilisateurs finaux du réseau sont souvent ciblés par les pirates pour accéder aux réseaux d’entreprise. Cela est dû en grande partie à un manque de politiques de sécurité clairement articulées à suivre ou à une incompréhension générale de la manière dont leurs activités peuvent avoir un impact sur l’ensemble du réseau.

Pour éviter que les employés ne soient attaqués par des cybercriminels, ils doivent être informés des types de menaces de sécurité auxquels ils peuvent être confrontés. En général, ils doivent apprendre à reconnaître et à signaler les incidents :

  • E-mails frauduleux
  • Sites Web de phishing et appels téléphoniques
  • Téléchargements non sécurisés
  • Piratage de programmes de navigateur

2. Surveiller le réseau informatique

En raison d’autres vulnérabilités et du fait que même des employés bien formés commettent parfois des erreurs répétées, il est considéré comme extrêmement crucial de surveiller tous les systèmes pour identifier et résoudre les problèmes potentiels. Cependant, une tâche aussi importante peut rapidement submerger un service informatique. Il est utile et souvent essentiel de faire appel à un fournisseur de services informatiques professionnel pour gérer la charge de travail.

3. Mettez à jour votre logiciel

Créez des sauvegardes et testez-les en conséquence. Les entreprises qui sauvegardent intégralement leurs données sont protégées contre les cyberattaques telles que les attaques d’extorsion. Les sauvegardes doivent être mises à jour et doivent donc être créées régulièrement et testées pour leur fonctionnalité et leur cohérence.

4. Obtenir un certificat SSL

Un certificat SSL assure la sécurité et crypte toutes les informations transmises vers et depuis un site Web. IONOS offre une protection fiable pour votre site Web avec un cryptage SSL 256 bits hautement sécurisé. Pour les boutiques en ligne, cette mesure est même absolument nécessaire, car aucun client ne souhaite que des données personnelles telles que des adresses et des numéros de carte de crédit soient transmises via une connexion non sécurisée pendant le processus de paiement.

5. Sécurisez vos données

La plupart des entreprises stockent de grandes quantités de données sur des ordinateurs portables et des smartphones. Par conséquent, il est recommandé d’utiliser une solution de sauvegarde qui effectue automatiquement des copies des fichiers à stocker. De cette façon, les fichiers peuvent être restaurés à partir des sauvegardes en cas d’attaque.

6. Déployer suffisamment de personnel/spécialistes informatiques

Les entreprises doivent constituer une équipe professionnalisée d’experts en sécurité informatique. Les responsables de la sécurité élaborent des stratégies de sécurité et mettent en œuvre certaines mesures pour identifier et prévenir les vulnérabilités informatiques.

Cependant, étant donné que de nombreux vecteurs d’attaque se concentrent sur des failles logicielles et des défaillances matérielles connues et inconnues, il est impossible de sécuriser complètement un réseau contre tous les types d’intrusion.

Quels sont les principaux types de cybermenaces auxquels votre entreprise en ligne peut être confrontée ?

Les cyberattaques se sont aggravées ces dernières années. Désormais, non seulement les cybercrimes touchent les particuliers, mais ils peuvent aussi toucher les entreprises. En fait, même de grands groupes comme Netflix ou FedEx ont subi des attaques informatiques dévastatrices. En général, les cyberattaques ont pour but d’obtenir des informations personnelles de vos clients afin de les exploiter ou de les revendre.

Cela dit, il est important d’être conscient du problème et de redoubler d’efforts pour mettre en place les mesures qui ont été mentionnées. De plus, en comprenant combien de types de cyberattaques fonctionnent, il devient plus facile de savoir comment les éviter. Voici les 3 principaux types d’attaques informatiques que votre entreprise en ligne pourrait rencontrer.

1. Hameçonnage

Le phishing est l’une des cyberattaques les plus meurtrières sur Internet. Il s’agit d’une technique malveillante qui consiste à prendre l’identité d’un site ou d’une marque afin d’obtenir des informations personnelles sur vos clients. Les pirates qui utilisent l’usurpation de marque souhaitent principalement collecter des données personnelles telles que les mots de passe ou les identifiants bancaires de vos clients à des fins criminelles.

image représentative du phishing |  Cybermenaces

Les victimes reçoivent un e-mail qui semble provenir d’une organisation célèbre et fiable. Les utilisateurs ouvriront alors l’e-mail qui contient un lien qui les redirige vers une landing page ou un site qui leur demande de donner leurs informations personnelles en échange de certains avantages. Après avoir enregistré ses données personnelles, le pirate les utilisera alors à des fins malveillantes.

La même chose pourrait arriver à votre entreprise en ligne, il est donc important de vous en protéger. Voici quelques bonnes pratiques que vous pouvez recommander à vos utilisateurs pour éviter ce type d’arnaque:

  • Évitez la confiance spontanée de tous les messages reçus dans la boîte aux lettres. En cas de doute, votre client doit vous contacter par d’autres moyens.
  • Méfiez-vous des pièces jointes qui peuvent être contaminées et demandez-leur de vous contacter en cas de doute.
  • Ne répondez jamais à une demande d’information par courrier.
  • Vérifiez l’orthographe et le contenu de l’e-mail pour voir s’il y a des erreurs. Si tel est le cas, il s’agit probablement d’un contenu frauduleux.

En informant ainsi vos utilisateurs, vous les protégerez du vol de données. Mais surtout, vous préserverez votre image de marque.

2. Attaque de l’homme du milieu

Il s’agit d’un niveau supérieur de cyberattaque. Un pirate interceptera les données qu’un client enregistre sur votre site. C’est le but de l’homme du milieu. En d’autres termes, le pirate, qui est l’intermédiaire, va voler les informations que l’utilisateur fournira sur votre site à son insu. Après avoir intercepté les données personnelles de votre client, le cybercriminel peut alors surveiller ces actions. Ils pourraient même utiliser leur numéro de carte de crédit en plus de voir les différents échanges ou transactions qu’ils effectuent.

Pour protéger votre client, vous pouvez lui conseiller d’utiliser un VPN lorsqu’il navigue sur votre site en étant connecté à un WiFi public. Un VPN cryptera ses données, ce qui empêchera les pirates d’intercepter les données qu’il utilise. Alternativement, vous pouvez également conseiller à votre client de ne pas se connecter au WiFi public en naviguant sur votre site.

3. Le rançongiciel

Le ransomware est le type de cyberattaque qui affecte directement la base de données de votre entreprise en ligne. Il peut prendre la forme d’un logiciel malveillant qui conserve les données de votre site contre une rançon. Ainsi, tant que vous ne donnez pas le montant exigé par le cybercriminel, il ne restituera pas vos données. Ce type de cyberattaque est le pire que vous puissiez rencontrer car vous risquez de perdre toutes vos données. Néanmoins, il est facile d’éviter les ransomwares. Il vous suffit de mettre à jour régulièrement vos systèmes d’exploitation ou d’installer des pare-feu et des antivirus.

Nous espérons que cet article vous a donné quelques idées pour atténuer les cybermenaces qui peuvent affecter votre activité en ligne. Avec une prudence adéquate, vous devriez être en mesure de gérer votre entreprise sans problème.

Lectures complémentaires

🤞 Ne manquez pas ces astuces !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.